Comment incorporer l’agar-agar dans une préparation froide ?

Publié le : 12 décembre 20225 mins de lecture

Connu depuis de nombreuses années au Japon, l’agar-agar est spécifié par son pouvoir gélifiant. Il a une texture plus ferme qu’une feuille de gélatine d’origine animale. Il vous permet de guérir certaines maladies et de réaliser une recette salée ou sucrée. Vous pouvez en acheter sous forme de barres, de paillettes ou de poudre. C’est l’agar-agar en poudre ou en feuilles qui est le plus utilisé pour réaliser une préparation froide.

Les bienfaits de l’agar-agar

Bien que plusieurs personnes apprécient la saveur du thé d’agar agar a froid, il est aussi connu pour aider à traiter et à soigner les rhumes. Cette algue rouge peut être utilisée afin de renforcer votre système immunitaire pour que vous puissiez prévenir des maladies que vous pourriez attraper durant la saison froide ou les mois d’hiver. Pour rester au chaud pendant ces périodes hivernales, il est possible que vous ressentiez le besoin de boire ce breuvage. Si vous prenez du thé fort qui contient de l’agar-agar, votre organisme pourrait combattre efficacement les infections. Par exemple, le remède contre une angine streptococcique est en vente libre dans une pharmacie locale. En cas de boutons de fièvre, l’agar-agar permet de stopper l’infection virale. Prenez une cuillère de thé en la plaçant sur le feu sauvage. Recouvrez le bien avec de la toile à fromage ou de la gaze pour éviter que la boisson ne s’écoulera et n’irritera la peau du visage. Vous pourriez voir des signes d’amélioration après quelques heures. L’agar agar a froid fonctionne aussi bien avec le système de digestion. Vu qu’il contient des acides aminés, le thé contribue à l’élimination de déchets dans le corps et à l’amélioration de la digestion. En outre, il possède des propriétés augmentant l’absorption de graisses alimentaires, vous permettant ainsi de perdre les kilos superflus. Pour plus d’informations sur l’utilisation de l’agar-agar dans une préparation froide, suivez ce lien.

Le mode d’incorporation de l’agar-agar dans une préparation froide

L’agar-agar fait partie des remèdes naturels les plus anciens utilisés par l’homme. Il permit de guérir de nombreuses maladies, notamment les infections de la gorge, des poumons, les maux d’estomac et la fièvre. L’agar-agar se marie bien avec de la confiture, des desserts au chocolat, ou des plats chauds. Vous pouvez l’utiliser dans une préparation froide, nécessitant une réalisation particulière. Afin que votre plat soit réussi, vous aurez besoin de deux à trois feuilles bien fraîches ou de cinq grammes de poudre d’algue rouge. Pour savoir comment utiliser de l’agar agar dans une préparation froide, il est nécessaire de suivre quelques étapes. Il faut noter que pour deux grammes de poudre d’agar-agar, il faudra cinquante centilitres de liquide. Commencez d’abord par infuser le thé avec des feuilles ou de poudre pendant vingt à trente secondes, puis verser le tout dans une petite tasse pour qu’il refroidisse. Cela permettra à l’agar-agar de bien s’incorporer. Vous pouvez également ajouter de la glace et de boire ensuite l’infusion afin de renforcer votre système immunitaire.

Le dosage de l’agar-agar

Le dosage de l’agar agar n’est pas toujours facile. D’ailleurs, s’il y en a trop dans votre préparation, vous pourriez lui donner plus d’onctuosité. Pour obtenir une préparation qui n’est pas trop gélifiée, ajoutez-y de la crème végétale, des purées de fruits, du yaourt végétal, des purées oléagineux ou de la fécule de votre choix. Dans n’importe quelle préparation utilisant l’agar-agar, veillez à ce que son dosage s’adapte aux ingrédients ou au liquide dans lequel vous allez l’incorporer. Par exemple, si vous avez besoin plus de poudre pour figer votre jus de fruit qu’en coagulant du fromage blanc. Il est recommandé de consommer plus de un à trois grammes d’agar-agar par jour sous peine d’engendrer des maux d’estomac. Vu que les conséquences ne sont pas encore bien connues, les diabétiques et les femmes enceintes ne devraient pas en consommer. 

Plan du site